Rejoignez les 25 000 lecteurs qui reçoivent chaque semaine une nouvelle histoire coquine. abonnement à la newsletter

Conseils pour voir votre nouvelle publiée

Conseils pour voir votre nouvelle publiée

Publiée le 04 mai 2016  

Bonjour à tous,

je reçois très régulièrement des demandes de lecteurs souhaitant voir leur nouvelle publiée sur le site. Voici donc ce que nous attendons de vous :

- la nouvelle doit faire au minimum 1500 à 2000 mots. J'estime qu'il faut au moins cela pour avoir le temps de se plonger dans l'intrigue et se familiariser avec les personnages.

- nous recherchons des histoires construites, avec une intrigue, une description des personnages... bref, pas uniquement des scènes de sexe. L'excitation ne nait pas que de la lecture de moments X : le contexte et la psychologie personnages jouent également un rôle important dans la montée du désir. Les histoires qui ont connu le plus de succès sur le site sont certainement celles qui nous ont le plus surpris, avec du suspense ou bien une chute inattendue. Ici, comme dans la littérature dite "classique", nous attendons un brin de magie.

- Tout le monde ne sait pas écrire. J'ai du mal à dire non à des lecteurs qui sont passionnés et tout heureux à l'idée de voir leur nouvelle publiée sur ce site, mais parfois, souvent même, la qualité littéraire n'est pas au rendez-vous. Or, ce qui a fait le succès du site dès son lancement, c'est la qualité des textes publiés. Beaucoup des auteurs qui ont rempli ces pages ont d'ailleurs été publiés chez des éditeurs comme la Musardine par exemple. Ils ont donc placé la barre très haut et j'ai pu remarquer que les lecteurs du site sont devenus de plus en plus exigeants au fil du temps.

A chaque fois que j'ai pris le pari de publier un texte pour lequel j'avais encore quelques hésitations, le coup de baton de s'est pas fait attendre et les lecteurs ont exprimé leur déception (dans les commentaires ou par email). Pour éviter cela, je préfère procéder à une sélection plus drastique en amont.

Je vous invite donc à éviter les "sa bite rentra comme dans du beurre" ou bien les métaphores printanières du style "telle une abeille, il butina son petit bouton de rose" :-)

- Lorsque vous m'envoyez un texte, je le soumets au comité de lecture, un groupe de 3 personnes proches avec qui je partage mes impressions. Aucun de nous n'est critique littéraire ou ne travaille dans l'édition. Nous nous fions au plaisir que nous prenons à la lecture de votre texte et aux fourmillements qui naissent entre nos jambes. Notre décision finale est donc franchement subjective. J'espère que vous le comprendrai. 

Toutefois, pour reprendre ce que je viens de dire, nos premières impressions nous ont rarement trompés et nous avons une idée assez nette de ce qui plaira ou pas à nos lecteurs.

- Corrigez vos fautes d'orthographe. Ce n'est pas à moi de le faire.

- Vous pouvez écrire sur le thème de votre choix

- Vous conservez vos droits d'auteurs.

- Aucune contrepartie financière ne sera reversée pour la publication du texte sur ce site. Vous écrirez donc uniquement pour le plaisir d'être lu et de savoir que vos mots ont excité des dizaines de milliers de lecteurs.

- Le texte devra être inédit et publié en exclusivité sur nouvelles-erotiques.fr. La première chose que je fais lorsque je reçois une proposition de texte est de prendre au hasard quelques passages du récit, de les copier coller dans Google pour ainsi voir si le texte a déjà été publié ailleurs.
Sachez que Google n'apprécie pas du tout le "contenu dupliqué", c'est-à-dire de voir le même contenu sur plusieurs sites. Ne souhaitant pas voir mon site rétrogradé dans les résultats de recherche, je demande donc des textes inédits.
Une seule exception possible : si vous possédez un blog, vous pouvez le publier sur votre blog après publication sur Nouvelles Erotiques et en rajoutant un lien vers nouvelles-erotiques.fr. Je mettrai également un lien vers votre blog et notre ami Google sera content.

- Vous pouvez m'envoyer votre texte par email à irina at nouvelles tiret erotiques point fr. (Je n'écris pas mon adresse email telle quelle ici pour éviter d'être (encore plus) spammée par certains robots.

Pour finir, je ne consulte pas souvent ma messagerie électronique et je mets parfois des semaines, voire des mois pour répondre. J'en suis vraiment désolée mais je n'ai vraiment pas beaucoup de temps à consacrer à ce site. Ma situation professionnelle et ma vie de famille ont beaucoup évolué depuis le moment où j'ai lancé Nouvelles Erotiques et souhaitais publier 1 nouvelle par semaine. 

Merci beaucoup chers lecteurs. Ce sont vos récits qui font vivre ce site aujourd'hui et je vous en suis infiniment reconnaissante.