Rejoignez les 25 000 lecteurs qui reçoivent chaque semaine une nouvelle histoire coquine. abonnement à la newsletter

Livre personnalisé


Si vous cherchez un cadeau original pour votre amoureux(se), c'est ici que vous allez le trouver. Nouvelles Erotiques vous propose en effet, un livre érotique DONT VOUS ÊTES LES HÉROS !

Xavier Deutsch, auteur fétiche de Nouvelles Erotiques et moi avons imaginé 7 nouvelles, 7 fantasmes que vous pourrez lire dans ce recueil de 70 pages environ.

Pour recevoir votre livre, Il vous suffit tout simplement de m'indiquer 2 prénoms (un homme et une femme) et je vous enverrai votre e-book (livre électronique envoyé par e-mail) dans les plus brefs délais.

Attention, ce livre ne peut être commandé que jusqu'au 1er août 2016. Au delà de cette date, il sera retiré de la vente car il est destiné à être publié en format de poche.

Voic les témoignages de quelques lecteurs conquis :

P : " Bonsoir, nous avons fini de lire vos nouvelles, ma femme et moi et nous voulions vous féliciter de la qualité de vos écrits. Il y a tout ce que nous aimons dans la vie: la sensualité, le respect, la fantaisie, la tendresse, l'amour et le sexe.
Continuez... mais surtout prenez bien soin de vous et aimez-vous vivant!"

A : "Merci pour cet ouvrage. C'est vraiment bien écrit et relate admirablement l'évolution progressive et excitante, sans vulgarité, des différentes découvertes que les êtres humains trouveront dans la sexualité. Pour arriver à l'apothéose de ce roman, il faut que la confiance dans le couple soit réciproque et totale. Félicitations !"

En guise de mise-en-bouche (car cela reste encore soft à ce moment-là de l'histoire), voici un extrait du recueil :

"Ils reprirent leur marche vers le quai de la ligne 6, direction Nation, et Jérôme ne put s’empêcher de remonter le bas de la robe de Jeanne et de lui découvrir les très jolies fesses qui se trouvaient nues à présent. Elle fit semblant de se fâcher :

-         Arrête ! Je mouille !

-         Salope !

-         Moi ? Une salope ? Oh ! Alors que tu as épousé une petite femme sage et tranquille, et honnête et sérieuse, tu oses me traiter de salope ? Espèce de… espèce de cornichon !

-         Cornichon ? Tu exagères, vraiment ! Cornichon ! Je ne vais jamais m’en remettre…

En s’amusant, ils parvinrent au quai et n’eurent que deux minutes à attendre avant qu’arrive la rame. Sans doute devaient-ils penser à la même chose car, spontanément, ils se déplacèrent de quelques mètres lorsqu’ils virent que trois personnes occupaient le wagon qui s’était immobilisé devant eux. Dans celui où ils montèrent, il n’y avait qu’un grand type, un Antillais qui portait un cartable en cuir sous le bras, et ils s’assirent à distance en veillant à ce que l’homme leur tourne le dos. Sans qu’ils aient eu besoin d’échanger un mot, Jérôme sortit à nouveau sa queue de son pantalon et, comme il s’était remis à bander, Jeanne avança la main et se mit à le branler doucement, amoureusement.

A la station Glacière, l’Antillais se leva, quitta la voiture, et personne n’y monta. Aussi Jérôme se mit-il debout. Jeanne le suivit des yeux, se leva à son tour, et Jérôme prit sa femme par la main : il la conduisit dans le fond du wagon, face à la paroi, lui remonta la robe sur le bassin et, d’un coup, il lui enfonça la queue entre les fesses. Jeanne se cambra, poussa son cul vers l’arrière pour aider son mari, et celui-ci glissa son dard incroyablement dur dans la chatte de Jeanne. Elle n’avait pas menti : elle mouillait. Et ils firent l’amour pendant une dizaine de secondes, secoués par les mouvements de la rame. Puis le métro ralentit : on arrivait à Corvisart. Ils eurent une audace : ils ne bougèrent pas et tournèrent les yeux vers le quai pour voir si quelqu’un se présenterait. Prêts à se désunir, à se rajuster si cela devenait nécessaire… Ils étaient en pleine lumière. Si un homme était survenu à ce moment, il n’est pas certain que les deux amants auraient eu le temps de retrouver une attitude correcte. Mais personne ne vint, et le métro repartit.

Ils baisèrent de cette façon durant une minute encore puis finirent leur petit jeu, car on arrivait à la Place d’Italie, où ils devaient descendre.

Arrivés à la surface, ils avaient encore faim. Ils se dirigèrent vers la rue Bobillot et, sans un mot, trouvèrent une porte cochère que n’éclairait aucun lampadaire. Là, ils finirent ce qu’ils avaient commencé et, au bout d’une minute à peine, Jérôme jouit d’un grand coup de rein. Il ne quitta pas Jeanne tout de suite, il resta en elle un instant, pour savourer l’extraordinaire excitation de ce qu’ils venaient de partager. Puis enfin, ayant repris son souffle et ses esprits, doucement, il fit émerger sa queue, encore tendue, de la chatte de Jeanne. Et ils se regardèrent. Un sourire amoureux les illuminait. Sans avoir rien prémédité, ils prononcèrent exactement les mêmes mots au même moment, dans la même fraction de seconde :

-         Je t’aime !

Et ils se mirent à rire avec légèreté. Jérôme se rétablit, rangea son sexe dans son pantalon, et ils reprirent le chemin de la rue des Cinq Diamants, où ils habitaient. Jeanne, en marchant, saisit le bras de Jérôme et lui dit, comme s’il s’agissait d’une chose banale :

-         Ton sperme coule le long de mes jambes.

-         Oh ? Ça me fait plaisir. Laisse couler, ma chérie…

Elle sourit et termina le parcours en savourant cette étrange sensation du liquide onctueux qui sourdait de sa chatte et glissait sur sa peau en se refroidissant. "

Ici, les héros s'appellent Jérôme et Jeanne, mais lorsque vous commanderez le recueil, veillez à bien m'indiquer votre prénom ainsi que celui de l'être aimé et vous vous retrouverez les héros de 7 aventures parfaitement coquines et cochonnes.

Donc tout ce que vous avez à faire, c'est cliquer sur ce lien et m'indiquer les noms des 2 héros.

Profitez de ce cadeau original dès maintenant !

Dernier petit détail technique : vous allez être redirigé vers un compte Paypal mais il n'est pas nécessaire d'en posséder un pour commander le livre. Pour payer par carte bancaire, il vous suffit de cliquer sur "Vous n'avez pas de compte Paypal".

Pour indiquer les prénoms, Paypal vous les démandera sur la page suivante.

Une fois que vous serez sur la page suivante, c'est tout à la fait, après vos coordonnées que vous sont demandés les deux prénoms.
Pour cela, cliquez sur le lien "Ajouter"

Toutefois, j'ai pu remarquer que la plupart des lecteurs oubliaient de me communiquer leurs prénoms via le formulaire Paypal. Si vous avez oublié ou n'arrivez pas à le faire, pas de panique, il vous suffit de m'envoyer un email avec vos 2 prénoms à irina@nouvelles-erotiques.fr et je pourrai ainsi personnaliser votre livre !